Territoire

1ère catégorie

3050 km

Lac 2nde

catégories

680 ha

Lac de

Montagne

400

cartedepart.gif

Pêche de la truite

De la tant réputée rivière Ariège avec sa largeur parfois déstabilisante et ses grosses truites, au torrent de montagne comme le Riberot au pied du plus haut sommet de l'Ariège. Le département dispose d’un réseau hydrographique de première catégorie piscicole particulièrement important avec pas moins de 3050 km de rivière et 880 hectares de lacs de montagne répartis sur l’ensemble du territoire.

Chacune de ces rivières à ses spécificités et son caractère. Pour notre plus grand bonheur, cette diversité de cours d'eau nous offre un terrain de jeu presque infini pour traquer les truites fario sauvage présentes en nombre.

Les grandes rivières comme la Salat ou l'Ariège sont idéales pour travailler les pêches en dérive. Abritant des gros poissons, vous pouvez à chaque instant, espérer capturer la truite de votre vie. 

  

Le département de l'Ariège c'est aussi et surtout des rivières petites et moyennes comme le haut Salat, le Leze, le Garbet ou encore l'Arize. Ces cours d'eau de tailles plus modestes sont sans aucun doute le lieu idéal pour développer vos compétences techniques dans un environnement où les poissons sont bien souvent plus réceptifs. 

Les nombreux lacs d'altitudes sont quand à eux des endroits magiques pour tous les pêcheurs courageux souhaitant vivre une expérience hors du commun au milieu des montagnes.  

Pêche des carnassiers

Les rivières à carnassiers sont plutôt rares par ici cependant les retenues destinées à l'irrigation en Ariège et dans les départements à proximité nous permettent une recherche très intéressante des perches, brochets ou sandres. Les lacs de Mondely et Filheit avec leurs tailles modestes se prêtent idéalement à la pêche en float tube. Quand au lac de la Guanguise, la Gimone, le Constant ou encore Montbel, le bateau est un atout de taille pour parcourir ces lacs.